Contact
Carmanews
Agenda

Christian de Chergé

Du séminaire des Carmes à l’Algérie...

Formé au séminaire des Carmes et ordonné prêtre (1964), Christian de Chergé discerne en lui une vocation monastique : après quelques années au Sacré-Coeur de Montmartre, Christian entre au monastère d’Aiguebelle, puis rejoint en Algérie la petite communauté trappiste de Tibhirine (1971). En 1996, Christian de Chergé est assassiné avec six de ses frères. Il laisse notamment un étonnant et magnifique testament spirituel dans lequel il pardonne à ses bourreaux :

« S’il m’arrivait un jour - et ça pourrait être aujourd’hui - d’être victime du terrorisme qui semble vouloir englober maintenant tous les étrangers vivant en Algérie, j’aimerais que ma communauté, mon Eglise, ma famille, se souviennent que ma vie était DONNEE à Dieu et à ce pays [...]
Et toi aussi, l’ami de la dernière minute, qui n’auras pas su ce que tu faisais, oui, pour toi aussi je le veux, ce MERCI, et cet « A-DIEU » envisagé pour toi. Et qu’il nous soit donné de nous retrouver, larrons heureux, en paradis, s’il plaît à Dieu, notre Père à tous deux. »


La pièce qui fût sa chambre au Séminaire des Carmes a été réaménagée en lieu de mémoire et de prière. Ni musée, ni oratoire, cette cellule nous convie à faire mémoire de la vie d’un homme de paix. Avant de pénétrer dans sa cellule, une galerie évoque l’itinéraire personnel et communautaire de frère Christian. On perçoit l’accélération d’une vie mystérieusement aimantée par son heure à l’image de celle du Maître (Jn 13,1). En entrant dans la cellule, le paysage de Tibhirine nous plonge dans l’immensité de la terre d’Algérie, terre d’Islam à laquelle les frères trappistes sont restés attachés jusqu’au don de leur vie. La reproduction du testament de frère Christian – écrit après une incursion du G.I.A. au monastère – témoigne de la profondeur de son expérience spirituelle et prophétique.

Vous pouvez contacter le séminaire si vous souhaitez découvrir la chambre de Christian de Chergé.

Album photo

DSCF6957
 -  - 
© Séminaire des Carmes 2012 - Mentions légales - fil rss