Contact
Carmanews
Agenda

Devenir prêtre dans une Eglise éprouvée par la déchristianisation.

Du 5 au 10 juin, la communauté du séminaire a passé quelques jours de retraite prêchés par Mgr Pierre Raffin, évêque émérite de Metz, à l’Abbaye Notre Dame du Bec.

Du 5 au 10 juin, dans l’élan de la Pentecôte, j’ai répondu à l’appel du Supérieur du Séminaire des Carmes à prêcher la retraite de fin d’année. J’avais choisi pour thème : « Devenir prêtres dans une Eglise éprouvée par la déchristianisation ».

 


© Séminaire des Carmes

 

J’estime en effet les prêtres et les séminaristes qui n’ont pas peur de répondre à l’appel du Seigneur en étant les pasteurs de cette Eglise. J’ai cherché à fortifier le courage et la lucidité de ces jeunes frères en leur faisant découvrir toutes les ressources dont dispose malgré tout notre Eglise pour accomplir sa belle mission.

 


© Séminaire des Carmes

 

Apparemment, il est peut-être plus difficile de servir dans une Eglise dont les ouvriers sont devenus très peu nombreux, encore que nous ne connaissions pas le nombre d’optimum des ouvriers nécessaires à la moisson. Le bon temps, disait saint Augustin, ce n’est ni celui d’hier, ni celui de demain, mais celui d’aujourd’hui : Hodie . Ce temps est plein de promesses si nous savons les saisir.

Il n’y a toujours qu’un seul prêtre, c’est le Christ, et nous ne sommes prêtres qu’en son nom, au service de la croissance du sacerdoce de tous les baptisés. Et, malgré les difficultés propres à notre époque, le Seigneur continue de faire des merveilles.

+ fr Pierre Raffin, O.P., évêque émérite Metz.

Album photo

 -  - 
© Séminaire des Carmes 2012 - Mentions légales - fil rss